La sous-location est une manière d’« acquérir » un bien immobilier sans en être propriétaire.
Une fois ce bien à votre disposition, à vous de l’exploiter pour qu’il devienne un véritable outil de travail vous assurant une rentabilité.

Pour cela, il est évident que le bien ne sera pas reloué de la même manière :

  1. Parce que sous-louer en location nue longue durée un bien loué en location nue longue durée ne vous apportera aucune marge, prix du marché oblige !
  2. Parce qu’il n’est pas possible, légalement, de sous-louer plus cher au mètre carré que ce que vous le louez vous-même – pour le même type de location.

La location courte durée [ou location saisonnière] se marie donc parfaitement avec la sous-location :
le mode de location est différent et la rentabilité suffisamment forte pour absorber le coût de la location du bien.

A condition bien sûr d’avoir l’accord [écrit] du propriétaire du bien et de rester dans les limites du code de l’urbanisme.

Pour cela, deux possibilités :

  1. Renoncer à faire de la sous-location dans une ville de plus de 200 000 habitants, là où la location saisonnière, activité commerciale pour le fisc, n’est pas autorisée dans un bien à destination d’habitation.
    Mais sur 35 000 communes que compte la France, seules une quarantaine ont plus de 100 000 habitants !
  2. Signer avec le propriétaire du bien un bail commercial dérogatoire et obtenir le changement de destination auprès de la mairie pour la durée du bail.
    Mais cela rajoute un « frein à la location » pour un propriétaire.

Celui ou celle qui voudra louer un bien – appartement ou maison – pour le sous-louer en courte durée s’assurera donc

  1. D’être dans une ville suffisamment petite et sans tension immobilière pour que la municipalité ne s’intéresse pas à la destination du bien loué ;
  2. De l’accord écrit du propriétaire du bien loué ;
  3. D’un loyer cohérent avec la rentabilité espérée du bien.

Vous avez un bien en vue, que vous voudriez nous proposer pour un partenariat ?
Téléchargez le dossier de partenariat et renvoyez-le nous complété.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.